Comment connaître son type de peau : 2 minutes chrono !

Coucou mes Mayates ❤️, nous sommes nombreuses à vouloir prendre soin de notre peau . Pour la chouchouter correctement, il est d’abord important de connaître votre type de peau, ainsi que son état actuel.  Mais comment savoir quel est le type de notre peau ? 

Nous avons toute un type de peau bien spécifique qu’il est assez difficile de définir car il évolue dans le temps en fonction de l’âge, des hormones mais aussi d’éléments externes 😉 comme le climat , la température , le chauffage , la pollution, le mode de vie. Pour lutter contre les agressions extérieures, la peau est recouverte d’un film hydrolipidique, à base de sébum et d’eau. Ce film permet de limiter l’évaporation de l’eau à la surface de la peau, influençant ainsi directement son aspect extérieur. Un point important à retenir : votre type de peau restera le même tout au long de votre vie !
Des agressions extérieures ou des dysfonctionnements peuvent venir altérer son état et la rendre intolérante, sensible, allergique, déshydratée… Certains de ces changements peuvent être permanents alors que d’autres ne sont que temporaires. Mais pour choisir les meilleurs soins, il nous faut définir le type de peau que nous avons 😉. Est elle plutôt sèche, grasse , mixte , normale ?

La peau normale :  le type de peau dont tout le monde rêve

peau normale
La peau normale est facile à entretenir. Elle a besoin elle aussi d’hydratation et de protection pour rester belle.

Beaucoup considèrent ce type de peau comme idéal : Teint rosé, souplesse, douceur, pores resserrés et sans brillance, confortable tout au long de la journée, une vraie peau de bébé ! Malheureusement ce type de peau concerne en réalité assez peu de personnes. Il demande certes moins de soin : un nettoyage doux et une bonne crème hydratante suffisent. Vous pouvez même vous permettre quelques excès au niveau maquillage, votre peau ne vous en tiendra pas rigueur.

La peau normale est :

  • douce, sans problème, porosité fine
  • teint rosé
  • bien irriguée et élastique

Mais pour préserver cette mine pleine de santé, la peau normale a elle aussi besoin d’hydratation et de protection 😉. Même pour ce type de peau, il est essentiel de ne pas renoncer à un nettoyage quotidien et à l’utilisation d’une crème de jour adaptée 😉.

 

La peau sèche :

240_F_238238023_assluWO9iSwTFtaUz2RfraCvZcmJJWij
La peau sèche doit être protégée contre les rayons UV du soleil et nécessite un soin nourrissant enrichi en huiles

C’est une peau le plus souvent fine et belle 😉, sans pore dilatés, mais qui est source de tiraillement, de rougeurs et de démangeaisons . Moins souple qu’une peau normale, elle peut devenir terne, être rugueuse et aura tendance à rougir. Les raisons de la sécheresse cutanée sont multiples. La couche cornée manque d’eau, le film hydrolipidique situé à la surface est top fin et ne protège plus la peau, le sébum vient à manquer. D’où la nécessité de compenser cette déshydratation par des soins adaptés aux peaux sèches au quotidien 😉. Des cosmétiques qui nourrissent en profondeur et redonnent à la peau souplesse et éclat 👍.  

La peau sèche :

  • tiraille et a tendance à démanger
  • aspect rêche et squameux
  • réagit rapidement à des agressions extérieures, telles que le froid ou de fortes chaleurs

Utilisez une crème hydratante spéciale peaux sèches pour réhydrater la peau et renforcer sa barrière protectrice 😉.

Ces astuces peuvent vous aider à prendre soin de votre peau sèche :

  • Buvez 2 litres d’eau plate par jour.
  • Les crèmes de jour bénéficiant d’un indice, protègent des rayons UV du soleil qui assèchent davantage la peau. 
  • Un sérumcomplétera parfaitement votre soin hydratant.
  • Les produits hydratants aux huiles végétales décontractent les peaux sèches.
  • En hiver, utilisez un soin nourrissant avec une faible teneur en eau. Car l’eau n’apporte pas une aide optimale à la texture de la peau en période hivernale.
  • Évitez les douches ou les bains trop chauds ou trop longs, car ceux-ci assèchent davantage la peau.

 

La peau grasse :

peau grasse
La peau grasse a tendance à présenter boutons et points noirs.

La peau grasse a tendance à produire plus de sébum que nécessaire. Son grain est plus épais, les pores sont dilatés et l’aspect général de la peau est terne, gras et luisant. Ce type de peau est propice aux boutons et aux points noirs et l’excès de sébum permanent provoque à long terme un épaississement de la couche cornée. Les prédispositions génétiques, le stress, mais aussi les variations hormonales sont responsables de ces impuretés. Cette peau peut à la fois être grasse et manquer d’eau, c’est-à-dire être déshydratée. La peau grasse est donc fragile et réclame des soins adaptés à ses besoins 😉.  Si les crèmes matifiantes et autres sérums sont des alliés, les produits trop agressifs viennent au contraire l’enflammer et peuvent être à l’origine d’une recrudescence de sébum. La peau grasse doit donc être traitée avec douceur 😉.
La peau grasse :

  • a des pores dilatés
  • est brillante
  • a tendance à présenter des impuretés, y compris en dehors de la zone T

Voici quelques astuces pour prendre soin de ce type de peau :

  • Démaquillez-vous impérativement le soir, car le maquillage peut boucher les pores durant la nuit.
  • Une fois par semaine, faites un gommage doux et appliquez un masque visage.
  • Ne touchez pas vos points noirs et vos boutons ! En les touchant, vous renforcez l’inflammation et vous dispersez les bactéries sur le visage, ce qui augmente encore le nombre d’impuretés.
  • Un soin de jour matifiant réduit la brillance disgracieuse de la peau. 

 

La peau mixte :

240_F_217474275_8WI6AviXG4V8cWgK9Mt3tL9bCLdpGCdE
La peau mixte a besoin d’être hydratée, car elle a tendance à s’assécher. De plus, elle est souvent sujette aux imperfections, c’est pour cela qu’un nettoyage du visage est essentiel.

Il n’est pas toujours facile de prendre soin d’une peau mixte, car elle est constituée de plusieurs types de peau : peau normale à sèche et peau grasse et impureté .

La peau mixte :

  • est brillante à l’aspect huileux
  • a tendance à présenter des impuretés sur la zone T
  • les joues sont plutôt sèches

La peau mixte est caractérisée par une différence de texture de la peau du visage. Elle brille et a tendance à présenter de petites impuretés, en particulier sur la « zone T », entre le front, le nez et le menton. La peau des joues est au contraire normale à sèche. Optez pour un soin adapté à votre type de peau qui combine des actifs hydratants et des composants rééquilibrant pour réguler le flux de sébum ,afin de favoriser le rétablissement de l’équilibre de la peau 😉.  Comme la peau grasse ou sèche, la peau mixte n’apprécie pas les produits nettoyants trop astringents et préfère des laits nettoyants et crèmes hydratantes non grasses 👍. Si besoin, il est tout à fait possible d’appliquer une crème plus riche sur les parties du visage où la peau est plus sèche 😉.

 

La peau sensible :

peau sensible
La peau sensible est un état passager 

La peau sensible est un état passager qui peut concerner tous les types de peau 😉
Quand la barrière de la peau est altérée, la déshydratation de la peau est plus fréquente et la pénétration d’agents irritants est facilitée, entretenant l’hyper-sensibilité de la peau par des réactions inflammatoires en surface. Les signes d’une peau sensible sont nombreux : rougeurs, tiraillements, picotements,etc…

Les facteurs entraînant des réactions cutanées chez les peaux sensibles sont nombreux :

L’application des produits cosmétiques, les variations climatiques, certains aliments, le stress, et même l’eau ou le simple frottement des vêtements agissent sur la sensibilité de la peau 😉. Côté cosmétiques, la peau sensible apprécie les produits non parfumés et hypoallergéniques pour limiter les risques d’allergie, ainsi que les lotions nettoyantes douces ou encore des brumisateurs d’eau thermale 😉. Les soins protecteurs apaisants et régulateurs de la micro circulation sont recommandés 👍.  Pour qu’un soin cosmétique démontre toute son efficacité , il faut qu’il soit adapté aux caractéristiques de la peau qui le reçoit 😉.

La peau déshydratée :

peau déshydratée
Peau déshydratée est un état passager 

Même si les symptômes sont très proches, il ne faut pas confondre une peau déshydratée avec une peau sèche 😉. Il s’agit de deux problématiques cutanées différentes. Tous les types de peau peuvent présenter un problème passager de déshydratation. Les causes sont variées et nombreuses : vent, froid, pollution, UV, tabac, alcool, stress, fatigue, etc… 
Privée d’eau, la couche supérieure de la peau est fragilisée et ne remplit plus correctement sa fonction de barrière protectrice. L’évaporation de l’eau a tendance à s’accélérer et les premiers signes de déshydratation de la peau apparaissent : micro-ridules, tiraillement, teint terne malmènent votre visage. Elles ont donc besoin d’une hydratation accrue, pensez à boire minimum 8 verres d’eau par jour ( 1.5 L) 😉. Evitez également les douches trop chaudes et les différences de températures brutales (intérieur des voitures très climatisé en cas de fortes chaleurs).😉.

 

Connaître le type de sa peau permet de lui apporter les soins adaptés. Au niveau du visage, on distingue 3 grands type de peau :

Si votre visage présente constamment un aspect luisant, vous avez probablement la peau grasse.

Si votre peau est fine, sensible et source de tiraillement après la toilette, vous avez certainement la peau sèche.

Si votre peau est uniforme, douce, lisse et ne présente que peu d’imperfections, elle est d’un type dit normal.

Si elle est sèche sur les joues et les tempes, mais plutôt grasse au niveau de la ligne médiane (front, nez et menton), vous avez vraisemblablement une peau mixte.  

Si vous avez un doute sur la nature de votre peau, vous pouvez réaliser le test du papier de soie. Il se pratique comme suit :

Nettoyez et essuyez votre visage. Patientez 30 minutes, le temps que les glandes sébacées reprennent leurs activités. Appliquez verticalement sur le visage 2 larges bandes de papier de soie. L’une sur une partie de la ligne médiane du visage (nez, front et menton). L’autre sur un côté , contre la joue et la tempe. Appuyez sans frotter pendant 1 ou 2 minutes.

L’état du papier vous renseignera sur la nature de votre peau. 

papiers de soie
Test avec du papier de soie 
  • Si les 2 papiers présentent d’importantes traces, votre peau est sûrement grasse.
  • Si le papier apposé sur la ligne médiane présente des traces grasses, mais que l’autre n’en comporte pas, votre peau est mixte.
  • Si les 2 papiers comportent peu de traces grasses, votre peau est normale.
  • Si aucun ne présente de trace grasse votre peau est sèche .

Ce test permet juste de se faire une meilleure idée de son type de peau . Seul un dermatologue peut réaliser un bon diagnostic sur votre type de peau.

Voilà mes petites Mayas ❤️, cela vous aidera à découvrir votre type de peau, ce qui est essentiel pour lui apporter tous les soins nécessaires 😉 . N’hésitez pas à consulter mes autres articles pour prendre soin de votre peau :

Pour vous aider à déterminer votre type de peau, j’ai trouvé ce super diagnostic sur le site de chez Académie Beauté, il est très bien fait et facile à utiliser 😉. Cliquez sur le lien pour faire votre diagnostic : Diagnostic de peau en 2 minutes ! . Il y a également le test de chez Nivea qui est bien aussi :Test : Quel est mon type de peau

Votre peau, aimez-la, respectez-la et chouchoutez-la avec le bon soin adapté à ses besoins. Elle vous le rendra 😉.  

Et vous, quel est votre type de peau ?  

 

Suivez moi sur mes réseaux sociaux :
Ma page Facebook 
Instagram 
Ma chaîne You Tube

Quelles huiles végétales utiliser pour avoir de beaux cheveux ?

Hello mes Mayates ❤ , les cheveux tout comme la peau craignent le vent, le soleil, la pollution … Pour que votre superbe chevelure ne se rebelle plus. Il est important de nourrir en profondeur ses cheveux 😉 .

240_F_200165649_bQc6iRkFzR0skoeB44Mpld3806XjsCkJ
Nourrir en profondeur ses cheveux grâce aux huiles végétales

Que vous ayez les cheveux gras, secs, normaux , vous pouvez soigner grâce aux huiles végétales. Mais lesquelles ? Je vais tout vous dire pour que vous puissiez choisir au mieux , celle qui vous conviendra le plus en fonction de votre type de cheveux et de leurs problèmes.

huiles végétales
Les huiles végétales 

Tout savoir sur les huiles végétales :

 

  • Huile d’avocat

 

Très nourrissante , assouplissante, l’huile d’avocat est parfaite pour les cheveux secs et ternes. Elle favorise la pousse et fortifie les cheveux .

 

  • Huile d’argan

 

Parfaite pour les cheveux dévitalisés, abîmés et cassants . L’huile d’argan nourrit en profondeur et redonne brillance aux cheveux. Elle aide à lutter contre les fourches et les pellicules.

 

  • Huile de baobab

Cette huile assez méconnue est réputée pour les soins capillaires , très fluide, elle embellit tous les types de cheveux. Apaisante elle peut être utilisée comme huile de soin pour le cuir chevelu irrité.

 

  • Huile de bourrache

 

Cette huile précieuse est excellente pour les cheveux secs, cassants et fourchus. Elle s’utilise aussi en usage interne ( sous forme de gélules) pour la beauté des cheveux et de la peau.

 

  • Huile de carthame

 

Idéal pour les cheveux secs, abîmés, crépus , elle répare en profondeur , nourrit et fortifie . Cette huile ne supporte pas la chauffe.

 

  • Huile de camélia

 

Couramment utilisée par les Japonaises, cette huile est une merveille pour les cheveux qui mérite d’être découverte ! Fluide , elle nourrit sans alourdir , elle lisse la fibre capillaire , fortifie , protège et fait briller les cheveux.

 

  • Huile de chanvre

 

Huile végétale exceptionnelle, l’huile de chanvre , nourrit , protège , lisse, redonne de l’élasticité aux cheveux. Elle facilite le démêlage et fait briller.

 

  • Huile de coco vierge

 

Son odeur gourmande fait de cette huile l’une des plus appréciée dans les soins capillaires. Elle gaine , apporte de la vigueur , fait briller et  nourrit.

 

  • Huile de pépins de framboise

 

Huile précieuse très appréciée pour ses vertus apaisantes et anti-âge. Parfaite pour les soins du cuir chevelu irrité, sensible, elle calme les démangeaisons et les rougeurs.

 

  • Huile de germe de blé

 

Très épaisse , de couleur jaune / orange , l’huile de germe de blé  est très nourrissante , assez grasse et visqueuse . Elle a tendance à alourdir la chevelure . Elle est idéale pour les cheveux crépus, frisés et très secs. A utiliser avec parcimonie.

 

  • Huile d’Incha Inchi

 

Huile du Pérou assez méconnue très riche en oméga 3 , elle protège , fortifie , nourrit sans alourdir les cheveux , c’est une huile dites  » sèche », idéale pour les cheveux fins , et convient à tout type de cheveux.

 

  • Huile de jojoba

 

L’huile de jojoba est l’une des plus connut et utilisée dans les soins capillaires . Non grasse , fluide , elle a une composition assez proche du sébum. Elle s’emploie pour toutes les natures de cheveux même gras car elle régule la production de sébum.

 

  • Huile de macadamia

 

Fluide, , non grasse , à l’odeur de noisette, cette huile restructure , nourrit efficacement sans alourdir les cheveux. Elle active la micro-circulation , ce qui en fait une excellente huile de massage du cuir chevelu. Cette huile est idéale pour soins et massage du cuir chevelu pour tout type de cheveux.

 

  • Huile de noisette

 

Fine, à l’odeur caractéristique cette huile aide à réguler la production de sébum. Elle assouplit et nourrit également. Attention cette huile rancit très vite. N’hésitez pas à ajouter quelques gouttes de vitamine E pour éviter que cela n’arrive. Cette huile est idéale pour les cheveux gras.

 

  • Huile de nigelle

 

Appelée aussi huile de cumin noir , cette huile est un excellent embellisseur capillaire. Elle nourrit , fortifie , lutte contre la chute des cheveux, les pellicules , …mais hélas son odeur n’est pas très agréable , n’hésitez pas à ajouter des huiles essentielles. Très bonne huile pour cheveux secs et anti-chute.

 

  • Huile d’olive

 

L’huile d’olive est l’huile de soin capillaire le plus connu ! Nourrissante , fortifiante , embellissante , elle fait briller et soigne les cheveux secs , abîmés, fourchus, ou cassants .

 

  • Huile de papaye

 

Peu connu cette huile est très intéressante dans les soins capillaires. Elle nourrit , lisse et apporte brillance à la chevelure. Idéal pour les cheveux ternes.

 

  • Huile de pépins de raisin

 

Réparatrice , idéal pour le soin des cheveux fins , cette huile est connue pour entretenir , nourrir et protéger les cheveux. Elle est grasse et facilement absorbée. Cette huile est super pour les cheveux fins et cassants.

 

  • Huile de ricin

 

Très épaisse et visqueuse , c’est l’huile la moins agréable à utiliser. Mais c’est l’huile la plus efficace pour fortifier les cheveux , favoriser leur pousse et les nourrir en profondeur.

 

  • Huile de sésame

 

Nourrissante, protectrice , elle tonifie les cheveux. Peu grasse , facilement absorbée son odeur peut déplaire . Cette huile est parfaite comme soins protecteurs, solaires et soigne les cheveux secs.

 

Les huiles végétales sont particulièrement  intéressantes pour la réalisation de bains d’huiles capillaires. Ces soins nourrissent et soignent en profondeur les cheveux même les plus secs et abîmés. Je vous conseille de mélanger plusieurs huiles végétales , pour profiter des bienfaits pour la santé de vos cheveux et de filmez avec du film alimentaire . Laissez agir toute une nuit pour une meilleure efficacité. 

240_F_191678871_F3FbfSwg6HtPT7GuavoVloU9lykeIYZO
Mélange d’huiles végétales 

Quelles huiles végétales utilisez-vous ?

 

 

Vous pouvez me suivre sur mes autres réseaux sociaux cela me ferait très plaisir mes chéries ❤ : 
Ma page Facebook
Instagram
Twitter

You Tube

Les bienfaits de l’ortie

Bonjour mes chéries ❤ , aujourd’hui je vous retrouve pour vous parlez d’un ingrédient topissime  qui a énormément de vertus aussi bien pour la peau que pour les cheveux . Mais beaucoup de personnes ignorent tous les bienfaits de l’ortie , c’est pourquoi j’ai trouvé qu’il serait intéressant de vous dire tous sur l’utilisation et les bienfaits de l’ortie  en cosmétique maison 😉 .

Urticante et envahissante, l’ortie n’a pas bonne réputation . Pourtant, ses vertus thérapeutiques, nutritionnelles et cosmétiques gagnent à être connues . Utilisée depuis l’Antiquité en Grèce et en Inde par la médecine ayurvédique, elle a été employée en Europe jusqu’à la Renaissance, avant de tomber dans l’oubli. Dommage, car en cosmétique notamment, l’ortie cumule les propriétés vertueuses, comparé à d’autres plantes plus jolies ! Ses bienfaits pour les cheveux, la peau et les ongles sont reconnus. En réduisant la sécrétion de sébum, elle aide à lutter contre les pellicules et les cheveux gras. Sa richesse en silice et en sels minéraux en fait un excellent soin reminéralisant pour la peau et les cheveux, auxquels elle procure douceur et souplesse. Elle permet également de faire le plein en protéines, acides aminés, fer, vitamines C, A et B, etc., ce qui redonne un coup de fouet aux cheveux ternes et aux peaux fatiguées. Bref, sous des dehors peu aimables, l’ortie a tout pour qu’on l’aime !

L’ortie est une plante cosmétique efficace et pas chère, facile à trouver et à utiliser!

Preuve de son efficacité, on trouve de nombreux produits cosmétiques à l’ortie dans le commerce. Mais comme il n’y a qu’à se baisser pour en ramasser (d’avril à septembre), autant les fabriquer soi-même ! C’est simple, efficace et économique… À noter : à défaut d’ortie sauvage, vous en trouverez sous différentes formes (poudre, paillettes, gélules) dans les magasins bio , les parapharmacies et internet .

Les bienfaits pour les cheveux et la peau .

L’ortie permet d’éliminer les pellicules, évite les démangeaisons, renforce la fibre capillaire, réduit la production de sébum, favorise la pousse des cheveux et rend les cheveux doux et brillants.

Un shampoing à l’ortie pour lutter contre les cheveux gras :

Faites infuser 2 cuillères à soupe de feuilles d’orties dans 200 ml d’eau bouillante pendant 20 min. Mélangez à 2 cuillères à soupe d’argile verte en poudre pour obtenir une pâte épaisse. Appliquez sur le cuir chevelu et les longueurs , sauf si vous avez les cheveux secs , appliquez que sur le cuir chevelu . Car l’argile a tendance à dessécher le cheveu .  Massez doucement et laissez agir quelques minutes avant de bien rincer. À conserver une semaine dans un pot hermétique. Astuce : entre deux shampoings, vous pouvez aussi utiliser directement de la poudre d’ortie comme un shampoing à sec.

Une lotion tonifiante pour lutter contre la chute des cheveux :

Mixez trois poignées d’orties fraîches dans 200 ml d’eau. Filtrez et conservez à l’abri de l’air et de la lumière. À utiliser en friction capillaire chaque matin pendant quelques semaines. Vous pouvez compléter la cure par des tisanes d’ortie (au goût très doux, rassurez-vous !) ou des gélules d’ortie. Parfait à l’automne pour lutter contre la chute des cheveux saisonnière .

Elle est riche en silice un puissant antioxydant qui agit sur la croissance des cheveux, des ongles et est un véritable anti-rides .
C’est également une plante riche en vitamine B2, B5, acide folique et zinc qui renforce les ongles et les cheveux. Le zinc est conseillé dans le traitement de l’acné.

L’ortie contient des vitamines et minéraux tonifiant et reminéralisant.

Elle est particulièrement conseillée aux peaux sèches, sensibles, à problème et matures ainsi que pour les cheveux gras, ternes et abîmés.

Une cure d’ortie :

Vous pouvez consommer de l’ortie en cure pendant 1 mois pour améliorer l’état de vos cheveux et de votre peau.

Pour cela, je vous conseille les tisanes d’ortie qui ont un goût très doux et qui ont l’avantage de vous forcer à boire, d’hydrater votre organisme, et, par la même occasion de le drainer !

Pour ceux et celles qui ne sont pas fans des tisanes, des gélules et comprimés existent en pharmacie et parapharmacie.

Dans les boutiques d’alimentation bio, vous pouvez trouver de la poudre ou des paillettes d’ortie pour utilisation culinaire. Ces poudres s’utilisent en cuisine, mais aussi en cosmétique.

Quelques recettes cosmétiques à base d’ortie, très simple à réaliser et très économique !

La lotion d’ortie :

Préparer une infusion de feuilles d’ortie (ortie brûlante ou grande ortie), laisser refroidir et utiliser comme eau de rinçage après votre shampoing ou comme lotion tonifiante sur la peau.

Les lotions se conservent 1 semaine aux réfrigérateurs.

Le vinaigre d’ortie :

Remplissez un bocal (ou pot de confiture) de feuilles d’ortie.
Recouvrez de vinaigre de cidre bio.
Laissez macérer pendant 6 semaines en remuant le bocal tous les jours.
Au bout des 6 semaines, filtrez le mélange.

Vous pouvez l’utiliser comme vinaigre de toilette dans la dernière eau de rinçage de votre shampoing ou comme lotion pour le visage. Le vinaigre d’ortie se conserve plusieurs mois à température ambiante. Cette lotion est idéale pour les peaux mixtes à grasses et acnéiques . Mais elle donne également un teint éclatant tout en régulant l’excès de sébum et rééquilibre le PH de la peau grâce au vinaigre de cidre . Au delà de cela , cette lotion convient à tout type de peau et tout type de cheveux 😉 .

Le macérât huileux d’ortie :

Même recette que le vinaigre d’ortie, mais il faudra remplacer le vinaigre de cidre par une huile végétale de votre choix , bio de préférence . Elle se conserve une année à température ambiante .

Pour les cheveux, je vous conseille l’huile d’olive nourrissante et idéale pour les cheveux abîmés. L’huile de tournesol est hydratante, elle convient bien aux cheveux ternes et déshydratés.

Pour la peau, l’huile de jojoba s’adapte bien à tous les types de peaux. L’huile de noisette , de macadamia  et d’amande douce ne laissent aucun film gras sur la peau et ont un fort pouvoir pénétrant , pour une  hydratation en profondeur .

Ce macérât huileux d’ortie peut être employé comme masque capillaire. Pour cela, recouvrez vos cheveux d’huile d’ortie, massez votre cuir chevelu et laissez agir au moins 30 minutes avant de rincer.

Sur la peau, l’huile d’ortie peut remplacer votre crème de nuit.

Shampoing sec :

La poudre d’ortie peut s’employer en shampoing sec.
Saupoudrez 2 cuillerées à soupe de poudre d’ortie sur votre cuir chevelu.
Massez pendant quelques minutes.
Brossez vos cheveux pour retirer la poudre. Pour faire de la poudre d’ortie , c’est très simple, il vous suffit de faire sécher vos feuilles d’ortie , je mets même la tige à sécher , au four à 65 °C durant 1 H . Surveillez bien pour éviter que vos feuilles ne brûlent . Puis mixez les , ainsi vous obtenez votre poudre d’ortie . Conservez la dans un bocal en verre durant 1 an voir plus . Il n’y a pas plus économique 😉 .

Masque à l’argile et à l’ortie :

Mélangez 1 cuillerée à soupe d’argile verte avec 1 cuillerée à soupe de poudre d’ortie.
Diluez en utilisant 1 à 2 cuillerées à soupe d’infusion d’ortie tiède.
Remuez et appliquez le masque sur vos cheveux ou sur votre peau.
Laissez agir environ 15 minutes et rincez à l’eau tiède.

Un masque anti-rides à l’ortie :

Remplissez un pot à confiture (stérilisé à l’eau bouillante pendant 15 min) de feuilles d’orties fraîches finement hachées, puis recouvrez d’une huile végétale, jojoba, amande douce ou noisette. Laissez macérer 4 à 6 semaines, en remuant tous les jours et en exposant au soleil. Puis filtrez le mélange et ajoutez quelques gouttes de vitamine E. À utiliser en masque ou en crème de nuit. Encore plus simple : préparez une infusion d’ortie et laissez refroidir. Imbibez deux ou trois compresses, laissez poser sur le visage 10 min, puis rincez abondamment. La lotion d’ortie est un excellent traitement contre l’acné, grâce à sa teneur en zinc . L’ortie est riche en minéraux (calcium, chlore, magnésium, manganèse, potassium, soufre, zinc, silicium et fer) ainsi qu’en vitamines B2, B5, B9,K, C et en oligo- éléments (manganèse, silice, potassium, soufre). Ses vertus anti-infectieuses sont idéales pour soigner l’acné de façon radicale.

Un bain d’ortie pour fortifier les ongles cassants :

Faites infuser 1 cuillère à soupe de feuilles d’ortie dans un bol d’eau chaude pendant 20 min. Filtrez et ajoutez 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre. Trempez vos ongles pendant 10 min, puis rincez et hydratez. À renouveler 1 ou 2 fois par semaine.

Que pensez-vous maintenant de l’ortie mes Mayates ❤ ? 

Vous pouvez me suivre sur mes autres réseaux sociaux cela me ferait très plaisir mes chéries :
Ma page Facebook : https://www.facebook.com/mayahomemade/
Mon Instagram : Je teste tous les cosmétiques et makeup pour vous mes Mayates . https://www.instagram.com/mayahomemade/
Twitter : https://twitter.com/mayahomemade
Ma chaîne You Tube : https://www.youtube.com/channel/UCbpR_uyQw0WA4SUMEexpyOQ

Fabriquer ses sels de bain

Hello mes Mayates ❤ , aujourd’hui j’ai eu envie de vous surprendre un peu et pourquoi pas vous donnez des idées cadeaux pour Noël qui arrive  à grand pas 😉 . 

Si vous aimez les bains , ces recettes de sel de bain sont faîtes pour vous mes girly 😉  Les sels de bain sont connus depuis très longtemps . Leur fonction première est de parfumer l’eau du bain, mais depuis peu on les utilise pour leurs vertus grâce aux huiles essentielles pour leurs pouvoir : apaisant, relaxant, tonifiant…

Fabriquer des sels  de bain est simple et ludique , c’est un bon moment à passer même avec ses enfants 😉 Une fois la recette de base connue , on peut varier les couleurs et leurs senteurs grâce à des colorants et huiles essentielles . L’ingrédient de base est le sel d’Epsom mais si vous n’en n’avez pas vous pouvez utiliser du gros sel alimentaire . Pour choisir les bonnes huiles essentielles , regardez mon guide Quelles huiles essentielles pour mes problèmes de peau ?

Voici quelques recettes de sel de bain « maison » que vous allez adorer .

Le sel d’Epsom, c’est quoi ?

Le sel d’Epsom est utilisé en cosmétique pour la réalisation des sels de bain, mais vous pouvez tout aussi bien utiliser du gros sel alimentaire.

Il est riche en magnésium et en soufre. Le magnésium soulage les tensions musculaires ainsi que les douleurs articulaires. Le soufre détoxifie l’organisme.
Il adoucit la peau, permet de l’exfolier en douceur et est antiseptique.

Les bains salés aident à se détendre, favorisent l’endormissement et la relaxation.

Recette de sel de bain de base : 

  • 500 gr de sel d’Epsom
  • 1 cuillère à café d’huile essentielle ou arôme ou huile parfumée
  • du colorant alimentaire liquide

Versez le sel d’Epsom et le parfum dans un sac en plastique . Puis ajoutez du colorant alimentaire de votre choix . Mieux vaut en ajouter peu au début afin d’avoir la couleur souhaitée . Fermez le sac , puis secouez le vigoureusement , jusqu’à ce que la couleur soit bien homogène . Si la couleur est trop claire pour vous, ajoutez de nouveau du colorant alimentaire 😉 . Ensuite étalez votre sel sur une plaque allant au four et faites sécher le tout sur le thermostat le plus petit ( pour moi c’est 60 °C , si c’est plus pour vous entrouvrez le four ) et laissez durant 2 h en surveillant bien  . Ou vous pouvez tout simplement laissez sécher toute une nuit à l’air libre . Mais il arrive que cela prenne un peu plus de temps, tout dépend de la quantité que vous souhaitez 😉 .  Pour conserver les sels de bain, il suffit de les mettre dans un bocal en verre et vous pouvez le garder durant 6 mois , sans problème .

Sel de bain tonique à l’orange :

  • 4 cuillères à soupe de sel d’Epsom
  • 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude
  • 1 cuillère à soupe d’huile végétale de macadamia
  • 8 gouttes d’huile essentielle d’orange douce
  • 1 cuillère à café de poudre d’orange

Mélangez tous les ingrédients , puis  laissez sécher au moins une nuit, si possible sur une plaque afin que le sel ne soit pas aggloméré.
Le lendemain mettre votre sel de bain dans un pot en verre hermétique. Le sel de bain peut se conserver environ 6 mois.

Sel de bain relaxant à la lavande :

  • 4 cuillères à soupe de sel d’Epsom
  • 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude
  • 1 cuillère à soupe d’huile végétale d’abricot
  • 8 gouttes d’huile essentielle de lavande aspic
  • 1 cuillère à café d’argile violette (pour la couleur)

Mélangez tous les ingrédients , puis  laissez sécher au moins une nuit, si possible sur une plaque afin que le sel ne soit pas aggloméré.
Le lendemain mettre votre sels de bain dans un pot en verre hermétique. Le sel de bain peut se conserver environ 6 mois.

Sel de bain détoxifiant :

  • 2 cuillères à soupe de sel d’Epsom
  • 1 cuillère à café de bicarbonate de soude
  • 4 gouttes d’huile essentielle de citron
  • 1 cuillère à café d’argile jaune

Mélangez tous les ingrédients , puis  laissez sécher au moins une nuit, si possible sur une plaque afin que le sel ne soit pas aggloméré.
Le lendemain mettre votre sels de bain dans un pot en verre hermétique. Le sel de bain peut se conserver environ 6 mois.

Sel détoxifiant et raffermissant :

Cette recette combine les bienfaits antioxydants du thé vert avec ceux des minéraux! On mélange :

  • 1 tasse de sel d’Epsom
  • ½ tasse de bicarbonate de soude
  • Le contenu de 5 sachets de thé vert
  • 10 à 15 gouttes d’huile essentielle au choix

On utilise environ ½ tasse par bain.

Sel de bain au gingembre : 

À faire quand on sent arriver un rhume ou une grippe. Dans un bain chaud, ce mélange fait « sortir » les toxines par sudation, alors vaut mieux bien s’hydrater avant… Et aller se coucher tout de suite après, pour se sentir mieux le lendemain!

  • ½  tasse de sel d’Epsom
  • ½ tasse de sel de mer
  • ½ tasse de bicarbonate de soude
  • 5 c. à soupe de gingembre en poudre
  • 1 tasse de vinaigre de cidre de pommes

On mélange juste avant le bain et pour avoir une bonne efficacité , restez dans votre bain durant 45 minutes .

Sel de bain au lait de rose :

Cette recette requiert du bon vieux lait en poudre… Pour un bain crémeux, parfumé et merveilleux pour la peau! Après, c’est promis, on se sent comme une reine!

  • 1 ½ tasse de lait en poudre (on en trouve à l’épicerie)
  • ½ tasse de sel d’Epsom
  • ¼ de tasse de pétales de rose séchées
  • 15 gouttes d’huile essentielle de rose

On peut aussi ajouter un peu de colorant alimentaire rouge au mélange, juste pour faire joli, mais c’est facultatif. On utilise environ ½ tasse à la fois.

Comment j’utilise mon sel de bain ?

Faites couler votre bain (ou remplissez votre bassine pour un bain de pied) avec de l’eau tiède à chaude, selon vos préférences.
Jetez une poignée de sel de bain pour une baignoire et une petite poignée pour une bassine.
Remuez pour faciliter la dissolution du sel dans l’eau.

Si vous n’avez pas de baignoire, dites-vous que rien n’est perdu ! Non seulement prendre des bains n’est pas écologique (vous contribuez donc à préserver les ressources de notre planète ce qui devrait vous remonter le moral), mais vous pouvez tout de même profiter de ces recettes en vous accordant un bon bain de pied tout en lisant un bouquin passionnant ou en regardant votre série préférée.
L’avantage des bains de pied, c’est que vous pouvez les faire aussi bien dans votre salon que sur votre terrasse en prenant le soleil 😉 

C’est une super idée de cadeau pour Noël ou les fêtes des mères 😉 Il ne vous reste plus qu’à profiter du moment !

Vous pouvez me suivre sur mes autres réseaux sociaux cela me ferait très plaisir mes chéries :
Ma page Facebook : https://www.facebook.com/mayahomemade/
Mon Instagram : Je teste tous les cosmétiques et makeup pour vous mes Mayates . https://www.instagram.com/mayahomemade/
Twitter : https://twitter.com/mayahomemade
Ma chaîne You Tube : https://www.youtube.com/channel/UCbpR_uyQw0WA4SUMEexpyOQ

 

10 utilisations du bicarbonate de soude en cosmétique

Bonjour mes girly ❤ , j’espère que vous allez bien 😉 . Je suis contente de vous retrouver aujourd’hui pour un nouvel article . Nous allons aborder 10 utilisations du bicarbonate de soude en cosmétique .

Déjà est-ce que vous connaissez le bicarbonate de soude  ? C’est une  poudre blanche, non toxique et écologique qui peut être utilisée pour l’entretien de la maison, la cuisine, la santé et la cosmétique. Autant dire que le bicarbonate de soude est très complet et peu coûteux . Vous pouvez en trouver partout , en grande surface, pharmacie, magasin bio et internet .

Je vous conseille de mettre le bicarbonate de soude dans un bocal en verre avec fermeture hermétique. Car le bicarbonate absorbe toutes les odeurs .

Voici les 10 utilisations du bicarbonate de soude en cosmétique les plus répandues :

Dans le bain :

Dans l’eau du bain, il contre l’effet asséchant du calcaire et adoucit la peau. Il détoxifie ,  est idéal pour les problèmes féminins et pour enlever les odeurs .
Il apaise les démangeaisons, les coups de soleil, le psoriasis, l’eczéma, l’urticaire, les piqûres d’insectes…
Le dosage : Versez 100g de bicarbonate de soude pour dans votre bain.

Shampoing ( cheveux à tendance gras ) :

Faites une pâte avec du bicarbonate de soude et de l’eau . Puis appliquez sur votre cuir chevelu , en effectuant des petits mouvements circulaires . Cela peut remplacer votre shampoing habituel ou vous pouvez le faire en gommage du cuir chevelu 😉 . Cependant je vous conseille de le faire 1 fois/mois pas plus, car le bicarbonate de soude, à tendance à dessécher . Mais il est bien de faire un gommage du cuir chevelu afin d’éliminer les cellules mortes de la peau , accélérer la circulation et traiter les cheveux gras .

En shampoing sec :

Le bicarbonate de soude appliqué sur le cuir chevelu absorbe l’excès de sébum, assainit et nettoie le cuir chevelu, réduit la formation des pellicules.
Appliquez la poudre sur le cuir chevelu, massez délicatement et laissez agir quelques minutes.
Brossez vos cheveux la tête en bas pour retirer la poudre.
Ne l’utilisez pas plus d’une fois par semaine, car son pouvoir abrasif pourrait irriter votre cuir chevelu.

En eau de rinçage pour les cheveux :

En eau de rinçage, le bicarbonate de soude va adoucir vos cheveux, limiter les démangeaisons du cuir chevelu et les irritations.
Diluez 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude dans 1 litre d’eau et appliquez lors de la dernière eau de rinçage.
Vous pouvez également le mettre dans un flacon spray et brumiser vos cheveux.

En gommage :

Le pouvoir abrasif du bicarbonate de soude fait de lui un excellent ingrédient pour les soins gommant du visage ou du corps .

Anti-acné :

Le bicarbonate de soude assèche les boutons et assainit la peau.
Mélangez 3 cuillères à café de bicarbonate de soude avec 1 cuillère à café d’eau ou d’hydrolat ( eaux florales ) . Appliquez le mélange sur le bouton en massant délicatement puis rincez à l’eau tiède.
Attention, le bicarbonate de soude à tendance à assécher la peau. Je vous conseille de l’appliquer localement et d’hydrater votre peau après son utilisation.

Il adoucit la peau et calme les démangeaisons :

Le bicarbonate de soude lutte contre les bactéries et les champignons qui sont parfois à l’origine des troubles dermatologiques, de plus, il favorise l’ouverture des pores de la peau et l’élimination des toxines.

Il est déodorant :

Le bicarbonate de soude neutralise toutes les odeurs de transpiration .
Vous pouvez l’appliquer directement sur les aisselles avec vos doigts ou une petite éponge cosmétique humidifiée , cela remplacera votre déodorant habituel . Pour éliminer les odeurs des pieds , il suffit de les frotter légèrement , ou en ajouter lors de votre bain de pied. Je vous conseille également de saupoudrer du bicarbonate de soude dans les chaussures et terminé les mauvaises odeurs 😉

En bain de pied :

En bain de pied, le bicarbonate de soude permet d’assouplir les cors, les ampoules et les durillons.
Il limite les odeurs de transpiration , prévient et soigne les mycoses des pieds .  Confectionnez une pâte à base de bicarbonate de soude et un peu d’eau, vous pouvez y ajouter un peu de jus de citron pour plus d’efficacité . Puis appliquez sur votre mycose et laissez agir 15 à 20 minutes avant de venir rincer à l’eau tiède .

Pour blanchir les dents :

Le pouvoir légèrement abrasif du bicarbonate de soude lui confère un pouvoir blanchissant. Il nettoie les dents en douceur et élimine le tartre et les dépôts.
Saupoudrez du bicarbonate de soude sur votre brosse à dents humide et brossez-vous les dents.
Le bicarbonate de soude n’abîme pas les dents, son pouvoir abrasif est léger et son action abrasive est similaire à celui de votre brosse à dents. C’est la synergie entre abrasion et composés moléculaires qui lui confère ce pouvoir blanchissant et nettoyant. Il sert aussi à combattre la plaque dentaire et le tartre. Attention cependant à ne pas en abuser , vous pouvez l’utiliser 1 fois/ semaine . C’est également un super ingrédient pour faire un bain de bouche pour éviter la mauvaise haleine mais il  soigne énormément de bobos y compris les aphtes . Il suffit de confectionner une pâte à base de bicarbonate et d’un peu d’eau et appliquez sur celui-ci . Attention, pour les aphtes, c’est un peu douloureux mais très efficace. Si vous êtes du genre douillet préférez le bicarbonate en bain de bouche.

Quelques recettes  cosmétiques maison :

Masque exfoliant visage :

  • Mélangez 1 cuillère à café de bicarbonate de soude à 2 cuillères à soupe de miel et appliquez en masque exfoliant douceur sur le visage.

Gommage corporel :

  • Mélangez 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude à 6 cuillères à soupe d’huile d’olive pour un soin gommant du corps.

Bain de bouche :

  • Diluer 1 cuillère à café de bicarbonate de soude dans un verre d’eau .

Le bicarbonate de soude ,  limite l’acidité, prévient les maladies bucco-dentaires (notamment les aphtes et les gingivites), rafraîchit l’haleine, élimine les dépôts bactériens.

Déodorant maison en stick :

  • 1 contenant stick vide ( n’hésitez pas à recycler vos anciens contenants )
  • Huile noix de coco bio
  • 2 cuillères à café Maïzena ( fécule de maïs )
  • 2 cuillères à café de bicarbonate de soude
  • Huile essentielle de votre choix pour apporter un parfum ( facultatif )

Mélangez le bicarbonate de soude et la maïzena , de façon à ne pas avoir de gros morceaux . Il faut que ce soit fluide le plus possible pour éviter les grumeaux par la suite . Ensuite ajoutez 1 cuillère à café d’huile de noix de coco et mélangez . Rajoutez de l’huile de coco petit à petit , jusqu’à ce que vous obteniez une crème . Ajoutez ensuite quelques gouttes d’huile essentielle de votre choix  ( 4/5 gouttes suffisent ) , pour parfumer votre déodorant . Mettre cette préparation dans votre stick vide , préalablement désinfecté . Puis fermez le et laissez reposer 15 minutes au frigo pour que votre déodorant durcisse ou 10 minutes au congélateur 😉 . C’est grâce à la noix de coco et à la maïzena , que vous obtiendrez un déodorant stick , car l’huile de noix de coco , durcit à température ambiante et la maïzena va apporter de la solidité en plus . Passé les 15 minutes de repos au frigo , vous pouvez le ranger dans votre salle de bain , sauf si vous habitez dans un pays très chaud , là il faudra la conserver au frigo . Mais en règle général on le stock dans la salle de bain à température ambiante sans problème . Ce déodorant maison se conserve 6 mois 😉

Vous pouvez me suivre sur mes autres réseaux sociaux cela me ferait très plaisir mes chéries :
Ma page Facebook : https://www.facebook.com/mayahomemade/
Mon Instagram : Je teste tous les cosmétiques et makeup pour vous mes Mayates . https://www.instagram.com/mayahomemade/
Twitter : https://twitter.com/mayahomemade
Ma chaîne You Tube : https://www.youtube.com/channel/UCbpR_uyQw0WA4SUMEexpyOQ